Ce n’est un secret pour personne. La rénovation énergétique d’une maison permet d’augmenter son confort et d’amoindrir sa facture de consommation d’énergie. C’est la raison pour laquelle vous devez la réaliser dans votre logement. Pour y parvenir de manière optimale, vous devez choisir les bons matériaux d’isolation. Quels sont les éléments à privilégier ? Lisez cet article pour le découvrir.

Les isolants en laine minérale : des matériaux d’isolation courants

Pour réussir l’isolation intérieure d’une maison, rien de mieux que les isolants en laine minérale. Ils se présentent sous de nombreuses formes différentes. Sur le marché, vous les trouverez en rouleaux, en panneaux et en vrac. Ils vous permettront de profiter du confort dans votre résidence grâce à leur installation sous le toit et dans les murs.

L’une des raisons pour lesquelles les isolants en laine minérale sont appréciés, c’est la facilité de leur pose, leur maniabilité et leur légèreté. Il en existe plusieurs différents types.

Premièrement, il y a la laine de verre qui est une option très connue. En dehors de ses performances thermiques qui sont appréciées, elle permet d’améliorer l’isolation acoustique de votre maison. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est utilisée pour l’isolation par les murs.

Deuxièmement, il y a les rouleaux de laine minérale. Parfait pour l’isolation des combles, ils se laisseront facilement poser. Si ces solutions ne vous plaisent pas, vous pouvez utiliser la perlite. Bien qu’il soit peu utilisé, il a des performances thermiques assez intéressantes. Pour information, elle est issue des roches volcaniques et elle résiste aux rongeurs. Elle se vend en vrac et vous profiterez de ses propriétés ignifuges.

Enfin, la laine de roche est dense et elle vous permettra de lutter contre la chaleur. Pour ceux qui n’aiment pas le bruit, elle est parfaite pour isoler le bruit.

isolation du mur sur le chantier de construction

Les isolants naturels : une solution très écologique

Les catégories de matériaux les moins courants sur le marché, ce sont les isolants naturels. Ils sont d’origine végétale et animale. Ce qui plait avec ce format d’isolant, c’est qu’il est recyclable et son impact sur l’environnement est presque négligeable. Il existe de nombreux types d’isolants naturels.

Au nombre de ceux-ci, on peut citer : la laine de mouton, la laine de bois, les plumes de canard, le lin, le chanvre et le liège. En ce qui concerne les matériaux recyclés, on peut citer : le textile recyclé et la ouate de cellulose. L’inconvénient avec ces isolants, c’est qu’ils sont chers et très inflammables.

Les isolants synthétiques : des matériaux non recyclables

Dans la catégorie des isolants synthétiques, on peut citer : le polyuréthane et les polystyrènes. Leur principal avantage, c’est leur coût très abordable et les performances thermiques intéressantes qu’ils offrent. Peu encombrants et insensibles à l’humidité, ce sont de belles options pour le confort dans votre maison. Le problème, c’est qu’ils produisent des fumées toxiques en cas d’incendie. Aussi, ils ont un important impact environnemental et ils ne sont pas idéaux pour la protection contre la chaleur en été.

En somme, les matériaux pour l’isolation d’une maison sont nombreux. En fonction de votre budget et des spécificités de votre logement, vous trouverez l’isolant parfait.